+84 33 704 6483 Numero en France 04 13 41 93 53 (Appel gratuit)
Suivez nous :
+84 33 704 6483 Numero en France 04 13 41 93 53 (Appel gratuit)
Suivez nous :

Les plantations de thé au Vietnam

Thé Oolong Vietnam

Les plantations de thé sont très présentes au Vietnam. Comme partout en Asie, les vietnamien cultivent et consomment du thé. Ils exportent d’ailleurs l’un des meilleurs thé au monde. Découvrez comment …

Un peu d’histoire

Le thé est originaire de Chine. Les arbustes venaient du Yunnan, à la frontière entre la Birmanie et le nord du Vietnam. Le thé est reconnu pour ses propriétés médicinales depuis la dysnatie Tang (618-907).

Aujourd’hui, le thé est la boisson la plus consommée mondialement parlant. Il est cultivé dans 30 provinces, mais surtout dans le Nord-Ouest, à Moc Chau, et dans les hauts plateaux du Sud du Vietnam, dans la région de Dà Lat à 1500 m d’altitude.

L’importance du thé au Vietnam

Premièrement, le thé fait partie intégrante de la culture vietnamienne. C’est la boisson préférée de vietnamiens. Ils la consomment à tout heure et pour toute occasion : entre amis, en famille, avec des invités ou lors de réunions professionnelles. Chaque personne est accueillie avec une tasse de thé. La préparation et les ustensiles utilisés sont très importants.

Le service est effectué comme une cérémonie. Trois éléments sont toujours présents : l’eau de source, la terre et le feu. Tout d’abord, l’eau de source dépourvue de calcaire. Ensuite, la terre cuite pour fabriquer bouilloires et service. Enfin, le feu puisque la théière doit porter l’eau à ébullition avant l’introduction du thé. La température de l’eau a une importance particulière. Elle doit seulement frémir afin de ne pas bruler les feuilles de thé et risquer de ne pas libérer tous les arômes.

L’art du service vietnamien

Premièrement, le service a toujours lieu dans le silence, symbole de recueillement. L’infusion fait l’objet d’une attention toute particulère. Tous les convives doivent avoir une infusion de la même couleur et un même corsage.

La manière de boire le thé est aussi un art. Il faut tenir sa tasse avec les deux mains et le consommer par toutes petites gorgées. C’est une manière de le savourer.

Pour terminer, la préparation du thé reflète la délicatesse de l’hôte et son savoir-faire. C’est un véritable partage culturel. Un moment de paix et de convivialité avec les invités.

Les 3 principaux thés au Vietnam

Les plantations de thé au Vietnam selon la manière dont les feuilles sont traitées.

Le thé vert

Le thé vert est le plus consommé du pays. C’est dans les régions du Nord-Ouest du Vietnam qu’il est généralement cultivé. Plusieurs variétés de thés verts existent. Tout d’abord, nous pouvons citer le thé Shan Tuy, cultivé entre la région de Dien Bien et Ha Giang. Il y a ensuite le thé Shan Tran et ses feuilles paisses et torsadées, aux gouts plus francs, frais et fruités.

Le thé Oolong

Le thé Oolong est le thé originaire des champs de thés au Sud du Vietnam. En termes de gout, ce thé bleu-vert possède des notes très rafraîchissantes et fleuries, idéal pour découvrir cette boisson.

Au Vietnam, de fleurs nombreuses fleurs (jasmin, rose, lotus …) parfument le thé. Il se boit nature, sans sucre ni lait. Cependant, il existe une différence entre la population du Nord et celle du Sud. Ils préfèrent le thé vert chaud tandis au Nord tandis qu’au Sud, ils le consomment, de préférence, parfumé ou glacé.

Le thé noir

La principale différence avec les autres variétés de thés, se joue dans la fermentation des feuilles fraîches ou une oxydation naturelle à l’air. Il a une couleur noire et une saveur très particulière. Par exemple, le thé OTD, thé noir orthodoxe, consiste à conserver la feuille intacte au cours du processus de transformation.

Enfin, les vietnamiens consomment le thé vert contrairement au thé noir qu’ils exportent.

Moc Chau Plateau, l’un des plus beau théier au monde

À 200 kilomètres à l’ouest de la capitale Hanoï se trouve le plateau de Mon Chau, dans la province de Sn La. C’est ici que se trouve l’un des plus grands théier du Vietnam. Tout d’abord, les plantations au Vietnam s’étendent à perte de vue et produisent l’un des meilleurs thé noir au monde. Il y a également du Thé Vert et du Thé Oolong. Ensuite, le mois d’avril sonne l’heure du début des récoltes. A cette période, le thé est plus mature, plus parfumé et plus vert. La fraicheur du vent, de la brume et de la rosée purifient les feuilles pendant environ 4 mois. C’est ce détail qui rend le thé unique.

En vous rendant sur place, vous découvrirez tout d’abord l’exploitation et le processus de fabrication. Vous aurez également la chance d’apprendre à cueillir correctement des feuilles de thé. Pour terminer la visite, place à la préparation et à la dégustation du thé. Régalez-vous !

N’hésitez plus, décollez vers un pays riche en saveurs !

Leave a Reply

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans Paramètres de confidentialité.
AccepterParamètres de confidentialité

RGPD

  • Les cookies techniques et fonctionnels
  • Les cookies de mesure d’audience

Les cookies techniques et fonctionnels

Ils permettent d’assurer le bon fonctionnement de notre service, par exemple pour se souvenir de vos préférences.

Les cookies de mesure d’audience

Ils permettent d’observer la manière dont vous utilisez et naviguez sur le site : les pages que vous consultez et quittez, le type de navigateur et support que vous utilisez, le nombre de clics effectués … Les données recueillies permettent notamment d’améliorer l’expérience de navigation  sur notre site internet. Ces informations demeurent évidemment anonymes.